© 2020 par VIN CUISINE & JARDINS.

Proudly created with Wix.com

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black Instagram Icon

A Taroudannt, dans le sud marocain, Ollivier dans son jardin secret

February 9, 2019

 Alanguie au pied du versant sud du Haut-Atlas, Taroudannt, surnommée « la petite Marrakech », du fait de sa configuration et de ses couleurs, a su garder son calme et son authenticité, loin de l'agitation de la ville-phare marocaine. Bien plus qu'une ville étape entre Agadir et Ouarzazate, Taroudannt attire depuis longtemps nombre de voyageurs souvent étrangers, conquis par son charme, sa tranquillité et l'accueil de ses habitants.

 

Certains y résident d'ailleurs à l'année. C'est le cas d'Ollivier Verra, heureux propriétaire d'un établissement d'exception, Dar Al Hossoun, situé à quelques minutes des remparts de la ville et plébiscité par une clientèle aussi internationale que discrète. Pour « Vin Cuisine et Jardins », Ollivier a eu la gentillesse de nous ouvrir les portes de son paradis. C'est un peu par hasard, il y a dix ans, qu'Ollivier a posé ses valises ici, non loin de l'oued où furent tournées jadis certaines scènes du film Ali Baba et les Quarante Voleurs avec Fernandel.

 

Recherchant un lieu au Maroc pour y développer une activité, il fut « immédiatement séduit par cet ensemble de maisons et surtout ce jardin, conçus par deux célèbres architectes-paysagistes, Arnaud Morières et Eric Ossart, désireux de s'en séparer pour de nouveaux projets ». L'affaire conclue, le nouveau propriétaire décida avec sagesse de conserver le domaine en l'état, agencement et décoration compris, découvrant au fil du temps le caractère exceptionnel de cette création. Entièrement réalisé par des artisans locaux, selon des procédés traditionnels, l'ensemble des bâtiments est réparti tout autour d'un chapelet de jardins qui, nous apprend Ollivier, « ont été classés parmi les plus beaux du bassin méditerranéen ».

 

 

En les parcourant en compagnie de notre hôte qui nous explique avec passion la genèse de ce jardin et les quelque mille plantes venues du monde entier qui le composent, c'est en effet notre impression et l'on ne sait bientôt plus où donner des yeux ! Qu'il y a t-il de plus beau ici ? Est-ce ce jardin creusé dans les profondeurs de la terre, d'où jaillissent des arbres aussi extravagants qu'inconnus ? Est-ce tout à coup cet Eden peuplé d'arbres fruitiers où se cache un pavillon de repos ? Ou peut-être cet interminable bassin de nage reflétant l'austère splendeur des euphorbes géantes, l'élégante simplicité des salons qui se succèdent et la beauté cachée des suites et chambres disséminées ça et là... Ou enfin la vue du haut des terrasses sur l'Atlas parfois enneigé, terrasses peuplées de paons altiers qui se laissent admirer ?

 

De retour sur terre, nous demandons à Ollivier de nous expliquer en quelques mots sa conception de ce lieu unique. « Conscient de la valeur de ce patrimoine, de sa richesse botanique » mais aussi « porteur de valeurs qui lui sont chères » et qu'il désire faire partager, « notamment auprès de ses clients », notre hôte a voulu perpétuer la philosophie des créateurs du lieu qui ont, dès l'origine du jardin, choisi des plantations très peu gourmandes en eau, si précieuse ici. On appelle ça un « jardin sec ». Et au fur et à mesure, l'hôtel s'est engagé à être aussi soucieux que possible de l'environnement. L'établissement est d'ailleurs labellisé « Clé Verte » depuis 2012.

« Compostage, recyclage de l'eau, potager bio, production d'huile d'olive bio également, sont autant de pratiques et d'habitudes que nous voulons mettre en exergue. Il serait stupide de ne pas avoir de clairvoyance quant à la fragilité de notre environnement !»

 

 

 

Dans cet hôtel pas comme les autres, où l'on croise également des chiens débonnaires et des chats souverains, le client est assurément plus un invité qu'un numéro de chambre. Les commentaires élogieux en témoignent. Pour nous, qui avons eu la chance de pénétrer dans cet endroit hors du commun, nous ne pouvons que vous encourager à en pousser la porte... En tous les cas, nous terminerons par un grand merci à Ollivier et toute son équipe pour leur accueil si chaleureux.

Dar Al Hossoun et ses jardins extraordinaires se situent à Taroudannt, dans la région du Sous Massa au Maroc.

Vous pouvez retrouver tous les renseignements utiles sur le site www.alhossoun.com. Contact : 00 212 665 02 82 74

 

 

 

Tags:

Share it
Share on Twitter
Please reload