Marrenon toujours en pointe

October 19, 2017

 

Acteur incontournable des vignobles du Luberon et Ventoux, cette union de 7 caves coopératives, basée à la Tour d’Aigues, accumule les prouesses qualitatives et élargit sa gamme avec des vins de la vallée du Rhône et un effervescent labellisé depuis peu IGP Méditerranée.

 

Pour Philippe Tolleret, le directeur de Marrenon depuis mai 2006, pas de doute : les vins du Luberon ont une identité, une empreinte, un style. « J’ai été agréablement surpris en arrivant ici » dit celui qui décrit son codage génétique en trois mots : vin, vin et vin. Pour ses racines viticoles à Sancerre, pour sa formation d’ingénieur agronome-œnologue et pour son domaine du Pic Saint Loup où il produit, à petite échelle, des vins dont les profils d’une manière générale ne sont pas très éloignés de ceux du Luberon et du Ventoux. Mêmes cépages (syrah, grenache et un peu de mourvèdre) et beaucoup de fruit et de fraicheur, les alternances thermiques étant à peu près similaires.

Arrivé à la Tour d’Aigues après un passage chez Skally où il « s’est régalé à développer les vins de cépages en Languedoc », Philippe Tolleret s’est attaché à changer l’image des vins du Luberon et Ventoux. Sous la houlette du président de Marrenon, Jean-Louis Piton, élu en 2000 et qui après quelques années de discussion et d’échange avec les membres de son comité d’administration, avait décidé de donner une orientation différente à l’entreprise. Finie la vente des vins déjà conditionnés fournis par les caves actionnaires et place à l’élaboration d’une gamme complète propre à Marrenon. « Il s’agissait alors d’imaginer un projet où par le travail – qualité des vins, marketing, commercialisation – nous allions réussir à changer la perception de l’image de ces vins. En arrivant à faire accepter aux consommateurs de se tourner vers une tranche de prix plus élevés en échange de vins d’une plus grande qualité ».

Lentement mais sûrement, les dirigeants de Marrenon ont ainsi construit une nouvelle gamme de vins associée à une pyramide des prix revalorisée. Et le pari  est en passe d’être gagné. Dans ces modèles coopératifs que sont les unions de caves, Marrenon est reconnue aujourd’hui pour avoir une certaine maturité marketing et qualité produit. En produisant des vins qui allient modernité (dans leur conception) et authenticité (celle de leurs terroirs au potentiel longtemps méconnu). D’où de belles progressions, tant sur le marché traditionnel français, véritable caisse de résonnance de l’image de marque Marrenon, qu’à l’export.

 

LES BELLES ECHAPPÉES

Surfant sur cette confiance acquise auprès de ses clients, Marrenon a lancé à partir du millésime 2015 de nouvelles cuvées pour élargir sa gamme : Gigondas, Plan de Dieu, Crozes Hermitage… ce sont Les Belles Echappées. « Echappée car nous sortons de notre région de prédilection ; belle car nous nous dirigeons vers de jolies signatures, des vignobles reconnus. Mais nous souhaitons faire ça à la marge, juste pour répondre à la demande de certains clients à la recherche de vins de la vallée du Rhône. Toujours dans le style Marrenon ».

 

UN EFFERVESCENT ROSÉ

Autre bonne nouvelle pour Marrenon : depuis décembre 2016 et après plusieurs années de bataille juridique, les bouteilles de mousseux du Sud-est  peuvent remplacer sur l’étiquette la mention "Vin de France" par celle plus séduisante de « IGP Méditerranée ».

Une magnifique opportunité pour Marrenon qui se trouve à la convergence de deux grandes tendances consommateurs : d’un côté, la consommation des vins effervescents ; de l’autre, le marché des rosés. Une bulle qui séduit, avec un développement  à  2 chiffres par an : 30 000 bouteilles aujourd’hui et  200 000 très rapidement. Ce vin à base de grenache, brut et subtil à la fois, avec son petit éclat de fruits framboise fraise des bois, aromatique mais pas ostentatoire, s’exporte déjà en Angleterre, au Japon, en Corée du sud et en Suisse. « Nous avons donné à cet  effervescent le nom de Marrenon tout simplement. Nous croyons  beaucoup dans ce vin-là et nous nous apprêtons à le lancer aussi pour la Grande Distribution, toujours en méthode traditionnelle ».

 

 

Share it
Share on Twitter
Please reload

© 2020 par VIN CUISINE & JARDINS.

Proudly created with Wix.com

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Pinterest Icon
  • Black Instagram Icon